Chirurgie Plastique, Reconstructice et Esthétique.

L’homme : la gynécomastie

Gynécomastie à Créteil - Dr Hersant

La gynécomastie correspond à un développement mammaire anormal uni ou bilatéral qui complexe beaucoup les hommes.

Elle peut s’installer à l’adolescence. Un bilan biologique hormonal (prise de sang) et d’imagerie (mammo-échographie des seins et échographie testiculaire) est un prérequis pour éliminer une pathologie organique à l’origine de la gynécomastie.

La chirurgie plastique n’interviendra qu’après la réalisation de ce bilan complet.

Il existe 2 types de gynécomastie :

  • La gynécomastie glandulaire qui correspond au développement de tissu mammaire de manière anormale chez l’homme. La correction de la gynécomastie glandulaire est prise en charge par la sécurité sociale.
  • La gynécomastie adipeuse qui correspond à un excès de graisse localisé au niveau des seins chez l’homme. La correction de la gynécomastie graisseuse n’est pas prise en charge par la sécurité sociale.

Il existe 3 types d’interventions dites « cure de gynécomastie » qui seront indiquées en fonction de la gravité et de la forme de la gynécomastie :

  • La lipoaspiration thoracique qui consiste en l’aspiration de la graisse des seins à l’aide de différentes canules. Les cicatrices sont quasi inexistantes et le résultat définitif est visible au bout de 6 mois.
  • La mastectomie par voie péri-aréolaire qui consiste en l’ablation de la glande mammaire. La cicatrice est cachée au niveau de l’aréole. Un drainage est souvent nécessaire.
  • La mastectomie et lifting des seins qui consistent en l’ablation de la glande mammaire ou de la graisse et de la peau thoracique en excès. Cette intervention est recommandée pour les gynécomasties très volumineuses ou les séquelles d’amaigrissement. Dans ce cas, la cicatrice est visible au niveau du thorax : une cicatrice horizontale dans le pli sous mammaire et une cicatrice autour de l’aréole.

Quelles sont les suites après une cure de gynécomastie ?

  • Un drainage peut être laissé pendant 24 à 48h si une mastectomie est réalisée
  • Port d’un boléro (compression thoracique) pendant un mois jour et nuit
  • Pansement pendant 15 jours
  • Pas de bain ou piscine pendant un mois
  • Pas de sport pendant un mois

Quand peut-on faire la chirurgie de gynécomastie ?

  • après la réalisation d’un bilan complet biologique et d’imagerie pour éliminer une maladie à l’origine de la gynécomastie
  • à la fin de l’adolescence et après la fin de la croissance
  • quand le poids est normalisé et stable depuis plusieurs mois

Est-ce que la musculation des pectoraux améliore une gynécomastie ?

NON

La glande mammaire est située au-dessus du muscle pectoral. Le fait de muscler les pectoraux va projeter d’avantage la gynécomastie et la rendre encore plus complexante. C’est une erreur faite par de nombreux patients.

Par contre, normaliser son poids et diminuer la masse graisseuse améliore les gynécomasties graisseuses.